Dette extérieure de la Tunisie en 2011

Au niveau national, l’année 2011 a été marquée par une conjoncture très difficile en raison des événements qu’a connus le pays après la Révolution ainsi que les retombées de la guerre en Libye et le ralentissement de la demande extérieure en provenance de l’Union européenne sous l’effet de la crise de la dette souveraine.

Dans ce contexte, l’économie tunisienne a enregistré un taux de croissance négatif de 2%, en termes réels, attribuable essentiellement à la récession des secteurs des industries (-7,1%) et du tourisme (-21,3%).

Néanmoins, la reprise du secteur de l’agriculture et de la pêche (+9,5% contre -9,3% en 2010) a permis d’atténuer le fléchissement enregistré par les autres secteurs.

Rapport complet:

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.